août 14, 2014

Airbus 350

L’Airbus 350 peut finalement être aperçu dans les aéroports du monde entier, car l’avionneur européen est en train d’effectuer les derniers essais avant sa mise en service. Il s’agit d’un projet qui a déjà été abandonné en 2006, mais qui a été repris après quelques modifications, notamment au niveau de la structure en composite qui pourrait conduire à une économie significative de kérosène.

Les démarches avant la mise en service

Le premier vol d’essai de l’Airbus 350 a été effectué le 14 juin 2014 et il s’est déroulé correctement. Plusieurs autres essais ont ensuite été réalisés dans différentes conditions climatiques pour évaluer son fonctionnement dans toutes les situations possibles. Les ultimes expériences sont en cours et l’avion devrait obtenir sa certification dans le courant du 3è trimestre 2014 et il pourrait alors commencer sa carrière commerciale avant la fin de l’année.

Les caractéristiques techniques

L’Airbus 350 est un avion long-courrier. Il a donc une taille significative, d’où la nécessité d’une puissance motorisation, notamment avec les deux réacteurs de dernière génération fournis par Rolls Royce. Il faut noter que l’avion peut se décliner en 4 versions différentes, avec des longueurs variant de 60,5 à 80 mètres. Selon les versions, le nombre de sièges de l’avion se situe entre 290 et 410.

La concurrence entre les deux plus grands constructeurs d’avion du moment est toujours d’actualité. Ainsi, l’Airbus 350 est en train d’intégrer le marché pour rivaliser avec le Boeing 787. Il ne reste plus que quelques essais complémentaires pour obtenir la certification et le permis de vol et l’Airbus 350 pourra défier son concurrent. Image: Ingo Büsing  / pixelio.de