mars 21, 2014

Immobilier de bureaux: Londres, la ville la plus chère au monde

Le célèbre courtier immobilier Cushman & Wakefield affirme que la capitale britannique arrive en tête des villes les plus chères du monde dans le domaine de l’immobilier de bureau. Cette tendance n’est pas prête de changer.

Londres, la ville la plus chère du monde

Cette constatation s’explique par le fait que de plus en plus en plus d’investisseurs désirent s’accaparer du peu, voire des rares, offres de la ville. À plus de 2000EUR le mètre carré, la location d’immeuble de bureau est de moins en moins accessible dans la ville de Big Ben. En outre, le domaine financier qui est en nette croissance impacte directement sur le prix de l’immobilier locatif. Il faut tout de même souligner que ces montants record ne se retrouvent pas dans tous les quartiers de la ville. Ils ne concernent que certains lieux tels que le quartier West End.

Le cœur de Londres impose la tendance

Cette réputation de ville chère est en partie due au cœur de Londres, communément appelé La City. En effet, cet important centre d’affaires attire de plus en plus d’investisseurs. Il concentre ces deux dernières années les plus grosses transactions dans le domaine de la location de bureau. À titre d’exemple, Saint Martin Properties et GIC Real Estate ont acheté pour plus de 2 milliards d’euros des immeubles dans la City.

Pour conclure, les spécialistes de l’immobilier estiment que cette tendance haussière continuera pendant un certain temps. Toutefois, il faut rappeler que le marché de l’immobilier de bureau moins stable que les autres marchés de l’immobilier, en général.
Image: ©Rainer Sturm  / pixelio.de