septembre 8, 2014

L’organisme le plus discret du monde se dévoile sur Facebook et Twitter

La CIA, l’agence centrale de renseignement américaine, a ouvert un compte sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter en juin dernier. Déjà présente sur Youtube et Flickr depuis quelques années, l’agence gouvernementale américaine rejoint les réseaux sociaux dans le but d’apporter des informations sur les missions et l’histoire de la CIA.

La CIA mise sur l’humour

C’est sur un ton ironique que la CIA a publié son premier tweet le 6 juin dernier: « Nous ne pouvons ni confirmer ni démentir qu’il s’agit de notre premier tweet ». Quelques jours plus tard, l’agence a répondu à plusieurs questions qui lui sont fréquemment posées. A la question « Savez-vous où se trouve le rappeur Tupac ? » , elle a répondu ne pas savoir où il est. Le célèbre rappeur a été assassiné dans les années 90, mais certains croient au complot et affirment qu’il est toujours en vie quelque part. Ensuite, la CIA a déclaré qu’elle ne détenait pas les mots de passe des internautes, ce qui a pu rassurer tous ceux qui y croyaient dur comme fer.

Des photos et textes exclusifs

Sur Facebook et Twitter, l’agence publie régulièrement des photos inédites d’objets présents au musée de la CIA que peu de personnes ont pu visiter, étant donné qu’il n’est pas ouvert au public. Il est ainsi possible de découvrir des objets ayant servi autrefois lors de missions d’espionnages. En plus des photos, les internautes peuvent en savoir plus sur l’histoire de la CIA: l’agence propose de découvrir les évènements les plus marquants depuis sa création. Elle met également en ligne des informations sur ses employés avec des témoignages exclusifs.

Les internautes peuvent suivre la CIA sur Twitter (@cia) et sur Facebook pour en savoir un peu plus sur cet organisme qui est resté discret depuis sa fondation.  Image: Alexander Klaus  / pixelio.de