mars 28, 2014

Numericable rassure les syndicats concernant la vente de SFR

L’annonce de la vente de l’opérateur télécom SFR à Numericable inquiète les employés et les syndicats, qui craignent un licenciement collectif après que l’achat soit terminé. Ainsi ils ont adressé aux deux investisseurs potentiels Bouygues et Numericable une demande officielle de formaliser leurs engagements. Par la suite, Patrick Drahi – à la tête de Numéricable – a adressé mardi dernier une lettre à Jean-François Dubos – président du directoire de Vivendi, maison-mère de SFR, et Jean-Yves Charlier – président directeur général de SFR. Dans cette lettre il assure qu’on ne procédera à « aucun licenciement collectif économique du fait de la rationalisation de structure des entreprises concernées par la cession. »
De son côté, Martin Bouygues – patron de Bouygues – affirme vouloir « investir massivement et de développer l’emploi en France, notamment en relocalisant certains des services aujourd’hui assurés hors de nos frontières ».
Image©Karin Jung  / pixelio.de